Savoir-Faire | Ile d'Orléans
MRC  | Ile d'Orléans

Réduction à la source


« Un Québécois produit 2 fois plus de matières résiduelles qu'un Japonais, 60% de plus qu'un Français et même 15 % de plus qu'un Américain." - Film La poubelle province réalisé en 2012 par Denis Blaquière.

Recycler c'est bien, mais réduire c'est encore mieux! Saviez-vous qu'un Québécois produit 15 % de plus de matières résiduelles qu'un Américain? Il y a de quoi prendre cette situation très au sérieux! Le rythme de notre consommation, apportent de nombreux défis en terme de coûts gestion des déchets, de qualité de l'environnement et de préservations de nos ressources. Beaucoup d'énergie, d'eau, de pétrole, de produits chimiques, etc. sont utilisés tout au long du cycle de vie de nos biens de consommation, de l'extraction de la matière première, en passant par la fabrication du produit et son emballage, son transport et son recyclage ou élimination en fin de vie.


Réduire

Heureusement, réduire est un geste à la portée de tous. Troquer son pouvoir d'achat illimité en un pouvoir de contribuer positivement au monde qui nous entoure voilà un choix judicieux! En plus des bienfaits  sur l'environnement, cette démarche permet, bien souvent, de bénéficier d'un mode de vie plus sain et équilibré. 

Quelques gestes simples:

  • Adonnez-vous au jardinage et au compostage; l'un vous procurera de bons fruits et légumes frais (sans produits chimiques) et l'autre vous permettra de réduire vos déchets de près de 40 %.
  • Optez pour l'achat de biens usagés (vêtements, meubles, outils, automobiles) ou durables (ex. : en bois plutôt qu’en mélamine, plus solide, etc.).
  • Laissez les feuilles et le gazon se composter sur place après les avoir passés à la tondeuse pour favoriser leur décomposition (herbicyclage et feuillicyclage).
  • Limitez le nombre d’appareils électroniques que vous possédez et maximisez leur durée de vie utile (voir  fiches informatives d'Insertech). En moyenne, les Québécois changent de téléphone cellulaire au bout d’un an et demi à deux ans, même si l’appareil fonctionne encore.
  • Évitez les magasins pour ne pas être tenté par des choses dont vous n'avez pas besoin.
  • Évitez le gaspillage des aliments : achetez simplement le nécessaire, congelez, apprenez à cuisiner les restants, les vieilles bananes, le pain sec, les tiges de brocoli et autres pour que rien ne se perde.  (Source : Sauvetabouffe.org)
  • Développez vos trucs en cuisine pour les journées pressées afin d'éviter la restauration rapide et le prêt-à-manger. Ce mode d'alimentation utilise beaucoup de matières à usage unique (serviette de table, ustensiles, contenants et emballages de transport, etc.).
  • Choisissez des produits à contenu recyclé (papier, mouchoirs, papier de toilette, essuie-tout, etc.)
  • Réduisez la toxicité des produits que vous achetez pour votre santé et celle de la planète!
  • Préférez ce qui est réutilisable (tasse, bouteille d'eau, sac, vaisselle, cartouche d'encre, piles rechargeables).
  • Maximisez la vie utile de vos biens. Réparez, donnez avant de jeter, organisez une vente de débarras, empruntez à votre voisin, etc.
  • Évitez les emballages (préférez les fruits et légumes non emballés, les produits en vrac, réduisez votre consommation de viande).
  • Programmez votre ordinateur pour l’impression recto-verso par défaut, utilisez le verso de vos feuilles et limitez les impressions.
  • Contactez votre bureau de poste afin de ne plus recevoir de publicité non-adressée:
  • Demandez à ne plus recevoir l'annuaire des Pages jaunes chaque année.
  • Indiquez ne pas vouloir de publi-sac (Tél.: 1-888-999-2272 ou courriel)
  • Optez pour l'édition électronique du journal (ou pour l’édition du samedi seulement).
  • etc.

Plusieurs possibilités vous sont offertes, l'important c'est d'y aller une étape à la fois. Vous verrez qu'avoir un impact positif sur l'environnement ce n'est pas si compliqué!

Couches lavables

Considérant qu’un enfant portant des couches jetables pourra générer jusqu’à une tonne de déchets, la MRC de l’Île d’Orléans offre 150 $ aux familles qui utilisent des couches réutilisables. Pour bénéficier de ce remboursement, vous devez fournir à la MRC (à l’attention du PGMR) une copie de la facture des couches lavables (minimum de 250$ d'achat), une preuve de résidence (compte de taxes) ainsi que le certificat de naissance de l'enfant nom del’enfant.