Savoir-Faire | Ile d'Orléans
MRC  | Ile d'Orléans

Plan régional des milieux humides et hydriques

Ensemble vers un plan concerté pour nos milieux humides et hydriques!

Tel que le requiert la Loi, la MRC de L’Île-d’Orléans entame une démarche pour réaliser son plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH). Ce plan est un document de réflexion qui vise à intégrer la conservation des milieux humides et hydriques (MHH) à la planification de la MRC. Ici, sur notre territoire, il est souhaité que les citoyens façonnent cette réflexion et la mise en œuvre du plan pour protéger ces milieux qui assurent des bénéfices à l’ensemble de la collectivité.

.

Vous voulez donner votre avis ou partager de l’information que vous jugez pertinente? Remplissez ce court sondage! Vos réponses seront grandement utiles afin d’appuyer la MRC dans la démarche d’élaboration du PRMHH.

.

Pourquoi conserver?

De manière générale, les milieux humides et hydriques jouent un rôle essentiel pour le maintien de la qualité et la quantité des ressources en eau, la conservation de la biodiversité et la lutte contre les changements climatiques. 

Quelques fonctions écologiques des milieux humides:

  • Ils contribuent à assurer une alimentation en eau de qualité pour la population ; 

  • Ils interviennent dans la gestion des ressources en eau en alimentant les nappes d’eau souterraines et les cours d’eau ; 

  • La végétation des milieux humides freine les effets érosifs du vent et contribue à dissiper la force des vagues et des marées ainsi que l’érosion des rives par le courant.   

.

Un plan régional des milieux humides et hydriques se basant sur trois principes obligatoires

Le Gouvernement du Québec a adopté la Loi sur la conservation des milieux humides et hydriques le 16 juin 2017. Cette Loi réforme l’encadrement juridique applicable en vue de moderniser les mesures prévues pour assurer la conservation des milieux humides et hydriques.

Les MRC se sont vu attribuer la responsabilité de réaliser un plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH) qui doit se baser sur trois principes:

  • Favoriser l’atteinte du principe d’aucune perte nette ; 

  • Assurer une gestion cohérente par bassin versant (Gestion intégrée de l’eau) ; 

  • Tenir compte des enjeux liés aux changements climatiques.

Pour plus d’information à propos des PRMHH:

.

Procéder étape par étape

Tous les citoyens intéressés, propriétaires riverains, producteurs agricoles, groupes d’intérêt et élus sont invités à participer à l’élaboration du PRMHH. Une séance d’information et de consultation a eu lieu en novembre 2020 afin de partager les informations sur la démarche et entendre les questions et commentaires des participants.

Une table de concertation a été mise en place afin de poursuivre la réflexion en groupe plus restreint, mais représentatif des divers besoins et intérêts des parties prenantes de l’Île-d’Orléans. Ce projet collectif qu’est le PRMHH sera caractérisé par une approche inclusive et dynamique !

Travaux de caractérisation à l’été 2020

Avant tout, il est nécessaire de compléter un portrait du territoire fidèle à la réalité. Pour ce faire, des travaux de caractérisation ont été réalisés tout au long des mois de juillet et août  2020 par le Groupe Hémisphères. Son approche uniformisée sert à valider le type et les limites des milieux humides à l’échelle de la MRC. Une fois complétée, Groupe Hémisphères a produit une fiche de description par type de milieu humide et poursuivra sa collaboration tout au long de la démarche comme groupe expert.

.

La démarche de concertation

Selon la Loi, les MRC doivent consulter les OBV, les TCR, les CRE et les MRC voisines afin de tenir compte de leurs préoccupations. La MRC de l’île d’Orléans souhaite élargir la démarche dans le but d’établir une collaboration ainsi que l’engagement de tous les acteurs concernés. C’est pourquoi la MRC a mandaté Transfert environnement, une firme spécialisée dans les démarches collaboratives dans le but d’avoir un accompagnement dans le processus de concertation.

Séance d'information et consultation le 12 novembre 2020

La MRC a tenu une séance d’information et de consultation concernant l’élaboration du Plan régional des milieux humides et hydriques le jeudi 12 novembre entre 19h et 21h30. Plus de 60 participantes et participants ont pris part à la rencontre qui s’est entièrement déroulée sur plateforme virtuelle. Merci à toutes et tous de votre contribution lors de cette soirée! 

La table de concertation

Le 14 décembre 2020, une séance d’auto-désignation visant à déterminer les représentants citoyens ainsi que ceux du milieu agricole a permis de compléter la composition de la Table de concertation. Cette composition prend en considération les commentaires obtenus lors de la séance de consultation publique (12 novembre 2020). 

.

F.A.Q

Format PDF